Logiciel de paie

Formation comptabilité
Formation comptabilité
décembre 28, 2015
Protection sociale
Protection sociale
décembre 28, 2015
Logiciel de paie

La gestion de la paie et des ressources humaines se fait à l’aide de logiciels fiche de paie de plus en plus performant car ces services évoluent dans un contexte légal en constante mutation où ils doivent garantir à la fois conformité légale et performance.

Bien choisir un logiciel de paie

Les changements constants au niveau de la règlementation fiscale, droit du travail et droit social font que l’entreprise a de plus recours à des logiciels fiche de paie de plus en plus performants qui sont devenus de véritables outils de gestion pour des opérations de calcul complexes avec une multitude de règles en évolution permanente. De plus, l’ensemble des déclarations sociales se fait obligatoirement par la voie électronique obligeant l’entreprise à avoir recours à des gestionnaires de paie très spécialisés. De nombreuses formations logiciel paie sont disponibles sur le marché et les entreprises fixent leurs choix en fonction du niveau de compétence et des performances souhaités. La complexité de la paie naît déjà à la base par ses règles de calcul qui changent en permanence, les versements de primes, les indemnités, les entrées et sorties de l’entreprise… Par conséquent un gestionnaire paie doit parfaitement maitriser la règlementation, les paramétrages informatiques, analyser en constance l’impact sur les traitements d’où l’importance du choix du logiciel de paie et ses capacités d’exploitation.

Coût d’un logiciel de paie et formation paie

Les prix d’un logiciel fiche de paie varient entre 1500 et 2500 euros minimum d’investissement de départ auxquelss’ajoute le prix des mises à jour qui sont très fréquentes dans le domaine du social, en moyenne il y en a une quinzaine par an, plus le coût formation logiciel paie et bien sûr le coût du salarié. Le gestionnaire de paie en formation représente donc un coût réel pour l’entreprise avant d’être opérationnel. Le gestionnaire paie, intégré au service de paie aura la mission d’émettre les bulletins de paie du personnel, de traiter les informations sociales, charges et cotisations mais sera aussi chargé de la rédaction des contrats de travail, des attestations, des lettres de licenciements… De ce fait, ce gestionnaire de paie engagera la responsabilité de l’entreprise qui l’a recruté. Il doit donc être expert en la matière, ses performances en dépendront et il devra éviter toute erreur pouvant engendrer des pénalités de retard. Il devra aussi s’informer régulièrement des évolutions du droit du travail et des autres règlementations fiscales, sociales…